Mieux connaître le CPF en quelques points essentiels

Publié le : 23 mars 20213 mins de lecture

Pour être plus compétent et améliorer sa carrière professionnelle, un salarié a droit à une formation grâce à un dispositif. Il s’agit d’un compte personnel de formation ou connu sous le sigle de CPF. Ce compte est très important dans la vie d’un travailleur. Il offre plusieurs alternatives pour approfondir ses connaissances.

Qu’est-ce que le CPF ?

Le CPF ou Compte Personnel de Formation est un dispositif qui permet à chaque salarié de suivre de différentes formations dès le commencement de sa carrière professionnelle jusqu’à sa retraite. Le CPF est accessible à tous travailleurs qu’ils travaillent au sein d’une entreprise ou indépendant. C’est un système de financement public ayant pour but d’aider les employés du secteur privé et aux demandeurs d’emploi de bénéficier de certaines formations par les différents organismes de formation. Il est à noter que ces organismes proposant les formations doivent être agréés par l’Etat. Ce compte personnel de formation (CPF) est distribué chaque année et qui est disponible pour réaliser des formations. Les formations peuvent être effectuées en dehors ou pendant les heures de travail. En effet, le CPF est calculé selon le temps de travail du salarié. Grâce à cela il peut même avoir jusqu’à 500 euros par an.

A quoi sert le CPF ?

Le plus grand avantage du compte personnel de formation (CPF) est de pouvoir bénéficier d’une formation pendant sa carrière professionnelle. Il permet, en réalité, à un employé d’acquérir une certaine qualification grâce à des titres professionnels, des diplômes, etc. Par le biais de cette formation, un travailleur peut avoir des compétences et des connaissances plus approfondies pour être plus professionnelles et intégrer facilement le monde du travail. La formation obtenue peut aider également un salarié dans la reprise ou la création d’entreprises. Le CPF permet, en outre, de profiter des formations pour réaliser un bilan de compétences et faire une VAE ou Validations des Acquis de l’Expérience.

Que se passe-t-il en cas d’absence du salarié ?

Pour l’alimentation du CPF, certaines absences sont considérées. En effet, la loi à donner droit à des heures de compte personnel de formation (CPF) en cas de congé de paternité ou maternité, congé d’accueil de l’enfant ou d’adoption, congés payés, congé parental d’éducation, congé de présence parentale, absence pour maladie professionnelle ou en cas d’accident de travail. Seules ces absences sont acceptées pour bénéficier le CPF. Si l’employé veut faire une formation durant les heures de travail, il doit demander une autorisation d’absence à son employeur.

Plan du site