Comment se protéger des courriers indésirables (SPAM) ?

Publié le : 26 octobre 20227 mins de lecture

Dans le contexte des courriers électroniques, le terme « spam » désigne généralement les messages publicitaires non sollicités envoyés en masse à des destinataires. Ces messages sont généralement envoyés par des entreprises qui veulent promouvoir leurs produits ou services, mais ils peuvent aussi provenir d’individus qui tentent de propager des virus ou des logiciels malveillants. Les spams peuvent être très ennuyeux et prendre beaucoup de temps à trier, c’est pourquoi il est important de savoir comment se protéger contre ce type de messages.

Il existe plusieurs méthodes pour se protéger des spams. Tout d’abord, il est important d’être prudent lorsque vous fournissez votre adresse électronique à des sites web ou à des entreprises. Il est préférable de créer une adresse email spécifique pour les inscriptions en ligne afin de pouvoir facilement identifier les messages publicitaires et les supprimer. De plus, il existe des logiciels qui filtrent les messages entrants et identifient les spams. Ces logiciels sont généralement intégrés aux programmes de messagerie électronique, mais ils peuvent aussi être téléchargés séparément. Enfin, il est important de signaler les spams lorsque vous les recevez, car cela permet aux logiciels de filtrage de mieux identifier les messages publicitaires et de les bloquer.

Définition d’un SPAM

Les courriers indésirables ou « spams » sont des messages publicitaires envoyés en masse à des destinataires qui ne les ont pas demandés. Ils peuvent être envoyés par courrier électronique, sms ou même par téléphone. Les spams sont très gênants et peuvent même être dangereux, car ils peuvent contenir des virus ou des logiciels malveillants. Heureusement, il existe quelques moyens de se protéger des spams. Tout d’abord, il est important de ne jamais répondre à un spam. En répondant, vous confirmez votre adresse électronique et vous vous exposez à d’autres spams. De plus, ne jamais cliquer sur les liens ou les pièces jointes contenus dans un spam. Ces liens peuvent renvoyer vers des sites malveillants ou contenir des logiciels malveillants. Il existe également des logiciels anti-spam qui filtrent les messages indésirables et les bloquent avant qu’ils n’arrivent dans votre boîte de réception. Ces logiciels sont très efficaces, mais ils ne sont pas infaillibles. Il est donc important de rester vigilant et de ne jamais répondre ou cliquer sur les spams.

Les bons réflexes à adopter quand on reçoit un SPAM

Pour se protéger des courriers indésirables, il est important de savoir les repérer. Un SPAM peut être identifié à plusieurs signes :

  • l’absence d’un destinataire spécifique,
  • un sujet peu clair ou sans rapport avec le contenu du message,
  • une adresse email anonyme
  • une adresse email masquée,
  • des pièces jointes suspectes,
  • des liens vers des sites douteux.

Si vous recevez un SPAM, ne répondez pas et ne cliquez pas sur les liens ou les pièces jointes. Les réponses et les clics permettent aux auteurs de savoir que votre adresse email est active et vous recevrez encore plus de SPAM. Il est également important de ne pas transférer ou faire suivre un message SPAM à d’autres personnes. Si vous avez des doutes sur un message, vérifiez auprès de l’expéditeur avant de faire quoi que ce soit.

Les différentes techniques et filtres pour détecter un SPAM

Les courriers indésirables ou SPAM sont des e-mails envoyés en masse et généralement non sollicités. Ils peuvent être très gênants et perturber votre travail ou votre vie personnelle. Heureusement, il existe plusieurs techniques et filtres qui vous aideront à détecter un SPAM. Tout d’abord, il est important de savoir que les SPAM ne sont généralement pas personnalisés. Si vous recevez un e-mail qui ne vous est pas adressé personnellement, c’est probablement un SPAM. Les SPAM sont également souvent accompagnés d’offres alléchantes ou de promesses irréalistes. Si cela vous semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

Il est également important de faire attention aux pièces jointes. Les courriers indésirables peuvent contenir des virus ou des logiciels espions. Si vous n’êtes pas sûr de l’expéditeur, ne téléchargez pas la pièce jointe. Enfin, il existe plusieurs outils et filtres qui peuvent vous aider à détecter les SPAM. La plupart des logiciels de messagerie ont des options de filtrage qui peuvent bloquer les e-mails indésirables. Vous pouvez également vous inscrire à des services de blacklistage, qui vous avertiront si vous recevez un e-mail d’une adresse connue pour envoyer des courriers indésirables.

Comment s’en protéger ?

Il existe plusieurs moyens de se protéger des courriers indésirables, ou « spam ». Tout d’abord, il est important de ne pas répondre aux messages ou aux offres qui semblent trop beaux pour être vrais. Il est également important de ne pas ouvrir les e-mails d’expéditeurs inconnus ou de sites web douteux. En outre, il est recommandé de ne pas cliquer sur les liens dans les e-mails douteux, car ils peuvent contenir des logiciels malveillants. Il existe également plusieurs logiciels qui peuvent aider à bloquer les courriers indésirables. Ces logiciels filtrent les e-mails en fonction de différents critères, comme le contenu du message ou l’adresse de l’expéditeur. Certains logiciels peuvent même bloquer les e-mails provenant de certaines adresses. Enfin, il est important de se souvenir que les courriers indésirables sont généralement envoyés à un grand nombre de personnes.

Si vous recevez un e-mail douteux, il est probable que d’autres personnes l’aient également reçu. Il est donc inutile de répondre à ce message ou de cliquer sur les liens qu’il contient. Il est important de se protéger des courriers indésirables, car ils peuvent contenir des virus ou des logiciels malveillants. Il existe plusieurs moyens de se protéger contre les courriers indésirables, notamment en installant un logiciel de filtrage des e-mails, en configurant les paramètres de sécurité de votre messagerie électronique ou en désabonnant des e-mails qui ne vous intéressent pas.

Plan du site